Gestion du risque

Médecin-conseil

Sa mission

Selon l’orientation qu’il choisit, le médecin-conseil exerce une mission principalement centrée sur les relations avec les assurés, sur l’accompagnement des professionnels de santé, sur les actions de prévention, sur le contrôle contentieux, ou encore sur l’organisation du système de soins.

Son activité au quotidien

Dans le cadre des relations avec les assurés, le médecin-conseil apprécie et contrôle, sur le plan médical, les demandes de prise en charge particulière, par exemple en cas d’affection de longue durée ou après un accident du travail.
S’agissant de l’accompagnement des professionnels de santé, le médecin-conseil réalise des entretiens confraternels pour sensibiliser aux « bonnes pratiques » en matière de prescriptions, notamment les recommandations de la Haute Autorité de santé.
Autres pôles d’activité du médecin-conseil :
- Apporter son expertise médicale pour mener des programmes de prévention tels que le dépistage du cancer du sein ou la vaccination antigrippale.
- Intervenir auprès des médecins ne respectant pas la réglementation mais aussi dans le cas de fraudes ou d’abus.
- Participer à la planification de l’offre de soins (répartition public-privé, réseaux de soins) en relation avec l’Agence régionale de l’hospitalisation.

Son profil

Docteur en médecine.